Pour que les bonnes idées deviennent de bonnes actions
Que voulez vous faire ?

Accueil > JOUER > En plein air

Comment accueillir un hérisson au jardin?

Le hérisson est un précieux auxiliaire du jardinier. Il mange une quantité importante de limaces et d’escargots. Observer ces animaux à la tombée de la nuit dans le jardin est une expérience très enrichissante. Mais comment accueillir un hérissons dans son jardin.

Si vous avez la chance d’habiter à la campagne et de posséder un jardin, vous y avez peut-être déjà aperçu un hérisson. Il faut être patient, car le hérisson est un animal très sauvage. Il se réveille lorsque la nuit tombe, et il passe une bonne partie de la nuit à manger des limaces et des escargots.

Herisson

Construire un abri à hérisson dans le jardin

un abris pour hérisson
© Editions Plume de Carotte

Si tu veux attirer un hérisson dans ton jardin, construis lui un abri pour l’hiver. Il y a fort à parier qu’il acceptera cette invitation improvisée.

Pour cela, dispose des bûches comme sur le dessin sans oublier la planche de bois.

Recouvre de feuilles mortes ou de paille en hiver.

Et surtout ne démonte pas ce tas de bois en hiver, il ne faut sous aucun prétexte déranger le hérisson pendant qu’il hiberne. Tant pis pour ton feu de cheminée…

 

 

Témoignage : J’ai accueilli un hérisson dans mon jardin

Héberger ce petit mammifère est un signe de bonne santé de l’écosystème que constitue votre jardin. Pourtant la découverte d’un tel habitant des jardins peut parfois s’avérer cocasse.

 

Un soir de septembre vers 21 heures, à la nuit tombante, un couinement bizarre retentit dans mon jardin. Ayant deux chats, je les soupçonne aussitôt d’être en train de maltraiter une souris.

Mais après vérification aucun chat ne se trouve dans les parages. Le bruit est accompagné d’un bruissement de feuilles…., normal il n’a pas plu depuis longtemps, le moindre mouvement au sol provoque ce froissement sec. Je pense à un hérisson car dans le passé nous avons eu la chance d’en héberger dans notre jardin. Les gîtes ne manquent pas chez nous. Il y a un grand tas de bois qui attend d’être brûlé dans la cheminée. Les hérissons adorent s’installer au sec.

Munie d’une lampe de poche, je me mets en quête. Me fiant au bruit je m’approche d’une des fenêtres de la cave. Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir non pas un hérisson, mais deux !

Entre le niveau du jardin et de la fenêtre il y a un caisson d’une profondeur de 40 cm. Un jeune hérisson était tombé dans le trou et il ne parvenait pas à ressortir de ce piège naturel. Un hérisson adulte, probablement sa mère, se tenait au bord du trou, incapable d’apporter de l’aide au petit. C’est pourquoi ce dernier couinait tristement.

N’écoutant que mon courage, je pars chercher mes gants de jardinage (un hérisson ça pique et c’est plein de puces !) pour procéder au sauvetage du pauvre petit animal.

Une fois posé par terre, il se met en boule et boude la coupelle d’eau que je lui ai préparée. Quelques minutes plus tard, je l’observe s’éloigner tranquillement vers de nouvelles aventures.

J’espère qu’ils resteront dans mon jardin !

Les autres animaux du jardin

Quelle chance de posséder un jardin, on peut y observer de multiples animaux et protéger la biodiversité.
Apprenez à nourrir les oiseaux et à les reconnaitre
Découvrez comment attirer les papillons dans votre jardin
Observer les abeilles butineuses

 

Profils

Parent

Ressources Pédagogiques

par niveau
Collège, Lycée Cycle 3
par matière
Français Histoire-géographie