Vous êtes ici : Accueil > INSPIRER > Les enseignants du primaire > Financer une classe de mer pour les maternelles

Financer une classe de mer pour les maternelles

Les enseignants du primaire

Les grandes sections de l’école Anne Franck de Villetaneuse ont pu financer leur classe de mer à Saint Hilaire de Riez grâce à des ventes de chocolats et une tombola. Ils ont remporté le 1er prix du jeu « Fiers de nos projets » (Saison 1) organisé par Initiatives.

La photo de l’école qui a reçu le plus grand nombre de votes.

 

Témoignage de Hélène Couget, enseignante à l’école Anne Franck de Villetaneuse (93) :

Un projet de classe de mer en maternelle

Nous sommes 3 enseignantes en maternelle et nous souhaitons emmener nos 3 classes de grande section en classe découverte pendant une semaine à Saint-Hilaire de Riez en Vendée.
Nous voulons faire découvrir la mer à nos élèves qui ne l’ont jamais vu que dans les films pour la plupart.

Ce sont de jeunes enfants pour lesquels ce sera le premier séjour loin de leurs parents, ce sera donc un grand challenge pour eux et un beau travail sur l’autonomie !

Pour minimiser les frais, nous avons organisé ce séjour nous-mêmes sans passer par un organisme. Nous serons hébergés dans un centre aéré que nous avons trouvé en contactant les animateurs de l’office de tourisme de Saint-Hilaire de Riez.

Nous avons prévu 2 visites : les marais salants et le port de Saint Gilles Croix de Vie. Nous assurerons les autres activités axées sur la découverte du milieu marin par nous-mêmes.
Nous sommes réellement fières de pouvoir offrir cette opportunité à ces enfants, ouvrir leur horizon, leur permettre de découvrir une nouvelle région, d’autres paysages.
Votre jeu porte bien son nom, car nous sommes vraiment FIÈRES DE NOTRE PROJET !

Organisation de la sortie classe de mer

Il n’y a pas d’association de Parents d’élèves à proprement parlé dans notre école, mais les parents se sont beaucoup investis sur ce projet.

Une fois les réticences tombées concernant l’âge des enfants par rapport au nombre de nuitées (nous avons beaucoup communiqué autour de ce sujet et nous seront 10 adultes pour encadrer nos 70 élèves). Ils ont participé en grand nombre aux activités proposées pour collecter de l’argent et ont confectionné des gâteaux chaque semaine depuis septembre. Tous ne participent pas, bien sûr, mais globalement on note une belle mobilisation et un effet boule de neige. L’enthousiasme des enfants doit y être pour quelque chose aussi, je pense.

Comment financer une classe de mer

La municipalité finance le transport en car. Il reste donc 160€ à la charge des familles. Afin de faire baisser cette somme et que tous les enfants puissent venir, nous avons organisé de nombreuses actions solidaires pour collecter des fonds :

Grâce à ces actions, toute la communauté de l’établissement scolaire et alentours est sollicitée. Les familles des élèves de primaire savent bien que l’argent récolté servira au projet des maternelles mais ils jouent le jeu de collectivité et de la solidarité. Par exemple pour le loto, nous avons eu 400 personnes !

Au final, nous ferons baisser le budget de 60€ au moins pour chaque famille.

Comment mobiliser sa communauté ?

Les enseignants, les ATSEM, toute la communauté éducative ont sollicité leurs amis sur leurs propres pages facebook en leur demandant de partager à leur tour pour que le message se répande au maximum.

Ce qui est important c’est de bien expliquer le projet qu’on défend, pour nous ça a été capital. Mes amis partageaient en disant « aidez-les c’est un super projet« …

Il ne faut surtout pas hésiter à relancer plusieurs fois ses amis. Sur Facebook, chaque message que vous postez n’est reçu que par 11% de vos amis.

Nous avons aussi obtenu beaucoup de votes grâce aux groupes d’enseignants, mes collègues et amis enseignants ayant posté des messages sur des forums.

Je ne m’y attendais pas et je suis impressionnée moi-même par cette belle chaine de soutien.

Que vais-je faire du cadeau gagné ?

L’école a gagné un PAD. Nous allons l’apporter en classe de mer. Nous pourrons y mettre plein de choses qu’on pourra leur montrer une fois en situation : les marées salants, la faune et la flore de bord de mer.

 

Associations, enseignants, parents d'élèves  organisez une vente de chocolats  pour financer vos projets !